film sur Irène, schizophrène : « Les voix de ma sœur »


Les voix de ma soeur par voixdemasoeur

Dans ce documentaire, on voit bien l’influence néfaste de la religion dans le délire d’Irène qui comme une de ses soeurs le disait (la dame rousse) « la religion nourrit le délire ».

Nous encourageons les visiteurs de notre blog à commander le DVD pour soutenir Irène et la maison de production « Sur le palier ».
Voici le mini site Web sur le film « Les voix de ma soeur » (lien).

le DSM-IV (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) disponible dans une appli sur iPhone et Android

lien vers l’appli DSM-IV sur l’AppStore/iTunes Store (pour iPhone et iPod Touch).
prix : 50 €
(appli en anglais ?)
Elle existe peut être aussi en français.
Elle existe aussi en version iPad et en version HD.

lien vers l’appli DSM-IV sur le Google Play Store (anciennement Android Market)
prix : environ 20 €

DSM-IV-TR est une application basée sur la quatrième édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM). Il comprend tous les troubles dans l’ordre alphabétique et le code de chaque trouble, les catégorie, les critères de diagnostic, les caractéristiques associées, et d’autres renseignements pertinents.

Définition du DSM :

Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (titre original anglais : Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders ; DSM), publié par l’Association américaine de psychiatrie (APA), est un manuel de référence classifiant et catégorisant des critères diagnostiques et recherches statistiques de troubles mentaux

article de Wikipedia sur le DSM-IV.

interviews de Florent Babillote : un schizophrène soigné dans un hôpital psychiatrique devenu aide soignant ! et auteur d’un livre : « Obscure clarté »

Ière interview

Notes prises pendant cette 1ère interview :
– Florent Babillote est arrivé à Rennes en 1998 pour faire des études universitaires.

– Florent Babillote a fait des études de droit (jusqu’en 2e année)

– bouffée délirante

– HDT à l’hôpital psychiatrique Guillaume Régnier de Rennes pendant 3-4 semaines

– aide-soignant pendant un stage à l’hôpital psychiatrique Guillaume Régnier de Rennes

– « schizophrénie-borderline »

– s’occupe en 2012 de personnes atteintes d’Alzheimer

II
2e interview sur France 5 dans le Magazine de la santé

– vit actuellement en couple et a révélé tardivement sa schizophrénie à sa compagne

Commentaire personnel
Florent Babillote s’exprime très bien.
Il faut remercier le magazine de la santé qui montre enfin un schizophrène stabilisé, qui travaille et qui est en couple. Contrairement aux préjugés des médias et aux clichés sur les schizophrènes qui seraient tous violents (Florent Babillote l’a seulement un peu été pendant une Bouffée Délirante Aiguë)
.

acheter le livre Obscure clarté de Florent Babillote sur Amazon.fr

page facebook de Florent Babillote.

Séance de dédicace le mercredi 19 septembre 2012 à partir de 15h00 à la librairie Chapitre de Rennes.

reportage sur les urgences psychiatriques de Saint-Etienne dans l’émission « Complément d’enquête »

Reportage dans le service d’urgences psychiatriques de Saint-Etienne.
En première ligne face au désespoir, les médecins sont débordés.
Avec le chômage et la crise, le nombre de dépressions nerveuses et les problèmes psychologiques explosent.

reportage sur les urgences psychiatriques de Saint-Etienne ce soir jeudi 13 septembre 2012 à 22h15 sur France 2

Reportage dans le service d’urgences psychiatriques de Saint-Etienne.
En première ligne face au désespoir, les médecins sont débordés.
Avec le chômage et la crise, le nombre de dépressions nerveuses et les problèmes psychologiques explosent.

les bénéfices des antipsychotiques avérés par la revue médicale « The Lancet »

Le bilan est globalement positif pour ces médicaments, dotés aussi d’effets secondaires non négligeables.

Déjà, au bout d’un an de traitement, le taux de rechute concerne 64% des patients avec le placebo contre 27% avec le médicament.

Par ailleurs, le risque de réhospitalisation est de 26% pour le placebo et de 10% pour les neuroleptiques.

Source : article du blog santé du Figaro.

Limited evidence suggested better quality of life

http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736%2812%2960239-6/abstract

Eli Lilly arrête les essais cliniques de phase III pour un médicament contre la schizophrénie

Moins d’une semaine après avoir présenté des résultats contrastés sur un traitement jugé prometteur contre la maladie d’Alzheimer, Eli Lilly a annoncé mercredi qu’il mettait un terme à des essais cliniques de phase III sur un médicament contre la schizophrénie.

Le groupe pharmaceutique américain explique avoir pris cette décision sur la base d’une analyse indépendante laissant penser que le mGlu2/3 n’atteindrait pas son critère d’évaluation principal.

Il précise que sa décision n’a pas été étayée par des éléments liés à la sécurité des patients.