audition d’un psychiatre de l’hôpital Ste Anne à Paris


Audition de M. Frédéric Rouillon, chef de… par assemblee-nationale-fr

maladies mentales = 17 % du coût de la santé en France

maladies mentales = 2 % de la recherche médicale

Il y a 350 000 schizophrènes en France
+ 250 000 psychotiques

80 % des schizophrènes sont suivis en CMP ou hôpital ou l’ont été un jour.

Les 20 % restants sont dans leur famille ou dans des sectes ou pas suivis.

étude américaine NESARC sur le lien entre violence et psychose

Results

In patients with schizophrenia, 13.2% had at least 1 violent offense compared with 5.3% of general population

The risk was mostly confined to patients with substance abuse comorbidity (of whom 27.6% committed an offense)

whereas the risk increase was small in schizophrenia patients without substance abuse comorbidity (8.5% of whom had at least 1 violent offense

Conclusions

Schizophrenia was associated with an increased risk of violent crime in
this longitudinal study. This association was attenuated by adjustment for substance abuse, suggesting a mediating effect.

Une réflexion sur « audition d’un psychiatre de l’hôpital Ste Anne à Paris »

  1. C’est beau les efforts que l’état place pour aider les personnes malades …mais avertir davantage les patients que les causes alimentaires sont à surveiller et à dépister avant de donner des diagnostiques, pendant longtemps j’ai souffert de maux multiples avec variations incompréhensibles,genre hypoglycémie et dépression,les antidépresseurs n’aident en rien si sans le savoir ,un malade est intoxiquer par le glutamate, ou intolérance ,gras laitier,ou au gluten ,en 1990 personne a été capable de m’aider car la science était trop évolué pour penser petit, pendant des années j’ai prier pour que l’antidépresseur BROFAROMINE NE SOIT JAMAIS APPROUVER, car comme ex cobaye je sais de quoi j’écris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *